Après un long hiver sans pêche, c’était bien agréable d’enfin sortir sans greloter et de prendre un peu de poisson. Alors on ne change pas une équipe qui gagne, me voilà sur mon poste favori, le canal de Givet, seul au monde au milieu d’une brume qui annonce une belle journée, à prendre un peu de poisson. récit de ma journée.

9h15, arrivée au canal de Givet, pas un chat et un peu de brume sur la Meuse. Le ciel bleu fait vraiment du bien au moral, ça sent le retour du printemps et les belles journées

10h, mon poste est enfin installé, l’amorce mouillée, les lignes réglées à la bonne profondeur, la partie de pêche peut commencer. J’ai pris mon temps pour bien m’installer, c’est vrai que 45 min, c’est assez long.

Oui, je sais, le rouleau est un peu loin, je l’ai rapproché en cours de pêche.

10h05 : Ca n’aura pas tardé, mon premier poisson. Le premier gardon de l’année, pas bien grand, mais au moins, pas capot cette fois.

J’ai utilisé comme flotteur un nouveau Sensas à longue antenne. Et bien deux choses à propos de ce flotteur : très dur à équilibrer, mais une fois qu’on a trouvé la bon dosage de plombs, les touches à relever sont impressionnantes. Même sur des très petites ablettes, l’antenne ressort franchement.

J’ai oublié de vous parler de l’amorce. J’ai utilisé de la Sensas gardons black à laquelle j’ai juste ajouté un peu de chenevis grillé et quelques pinkies congelés. Amorçage à la coupelle pour être précis. Et bien je peux vous dire que ça travaille dur. Ca pétillait franchement et pour une fois, c’était facile de savoir où placer précisément ma ligne.

Dernière chose concernant le matériel, ma canne. Je n’avais pas encore vraiment pu tester ma Crazy match 616 sur une longue session de pêche. Et bien j’en suis très content. Ca répond bien et au bout de quelques heures de pêche, je ne l’avais toujours pas calée sur la barre d’amorçage pour me reposer les épaules. Vraiment, à 11m50, c’est un régal. A 13m, c’est autre chose. Et j’espère qu’un de ces jours, quelques brèmes vont venir s’amuser sur mon poste que je vois ce que ça donn

e sur des poissons un peu plus gros.

Bon, sinon, vers 14h30, fin de session. J’aurais bien continué, mais je devais rentrer. Bilan, environ 35 poissons, des gardons et des ablettes. Je n’ai pas pesé mais ça ne devait pas être bien lourd. Mais peu importe, pour une reprise, le poisson était au rendez-vous. J’ai encore quelques mises au point à faire, mais la saison s’annonce bonne.