La pêche au stick

//La pêche au stick
La pêche au stick 2011-07-11T12:10:25+00:00

La pêche au stick est considéré comme une branche de la pêche à l’anglaise, malgré une différence de taille. En effet, c’est la seule technique à l’anglaise dont le flotteur est attaché en deux points, au dessus et en dessous. 

Cette technique ne nécessite pas énormément de matériel, mais à la place, elle demande beaucoup de discretion. Elle permet d’aller chercher des poissons méfiants (comme le chevesne) dans des petits rivières parfois peu profondes. 

La technique est simple, on se place assez en amont du poste que l’on souhaite pêcher, on lance la ligne dans le courant et avec le moulinet ouvert (ou en démoulinant pour ceux qui maîtrisent), on laisse filer le stick. On attend bien qu’il soit passé sur le poste et si la touche n’a pas eu lieu, on recommence. 

A la pêche au stick, pas d’amorce, mais plutôt un agrainage régulier. Celui-ci étant emporter par le courant, il va avoir le même comportement que l’appât qui se trouve sur l’hameçon. On peut agrainer des asticots, des casters (ça coule lentement), du maïs ou alors, plus exotique, des appâts que l’on ramasse directement a bord de l’eau. Le poisson étant habitué d’attrapper ce que la rivière charrie, il sé méfiera moins d’un appât qu’il a l’habitude de voir et de manger. 

Si un poste ne mord pas, il ne faut pas hésiter à descendre un peu la rivière et à recommencer plus loin. Attendez-vous à des combats spectaculaires car le poisson est vif.