Les cannes à pêche (coup)

//Les cannes à pêche (coup)
Les cannes à pêche (coup) 2011-06-20T13:15:33+00:00

La canne au coup est la canne la plus simple qui existe puisqu’elle ne possède pas d’anneau, pas de poignée, pas de porte moulinet. Il s’agit d’une succession de tubes mis bout à bout. Mais attention, cela ne veut pas dire que ce sont des cannes bas de gamme. Au contraire, c’est peut-être même celles qui bénéficient le plus des avancées technologiques. En effet, les pêcheurs les veulent toujours plus longues, plus légères, plus rigides,…

Il existe deux type de canne au coup, les cannes télescopiques et les cannes à emboitement.

  • Les cannes télescopiques sont fabriquées et fibre de verre pour les modèles économiques ou en carbone pour les modèles un peu plus chers. Leur longueur varie entre 2 et 8m. Plus grand, ça devient difficile à manier lors de la prise de poisson. On peut trouver des cannes télescopiques à partir de quelques euros. Je conseille à un jeune qui veut débuter de se trouver une petite 4 mètres à une dizaine d’euro. C’est costaud, léger et ça permet de bien s’amuser avec les petits poissons du bord. J’en ai d’ailleurs toujours une avec moi.
  • Les cannes à emboitement sont elles en carbones. Leur longueur varie entre 6m et 14m pour les plus longues. Ces cannes sont plus onéreuses, mais offrent plus d’options aussi.
  1. les kits qui sont les 3, 4 ou 5 derniers éléments d’une canne et qui permettent donc de préparer plusieurs lignes et pouvoir en changer très rapidement. Parfois fournis à l’achat de la canne, on peut aussi les acheter à part.
  2. les mini-extensions qui à l’inverse des kits est un bout de canne qui vient se mettre au début et qui permet d’allonger sa canne.
  3. les élastiques qui se glissent en général dans les deux derniers éléments du kit sur lequel on vient accrocher sa ligne et qui joue lui aussi le rôle d’amortisseur lors de la prise de gros poissons.
  4. le cupping kit qui est un kit un peu particulier puisqu’au bout, il y a une petite coupelle. Celle-ci permet d’aller déposer de l’amorce très précisément sur le coup en faisant moins de bruit que si on lançait la boule à la main.