Si vous suivez le blog, vous savez que j’ai revendu tout mon matériel de pêche dans le but d’acheter tout d’une seule et même marque. J’ai choisi Rameau pour le rapport qualité/prix et les premiers cartons sont arrivés. Déballage.

Voilà les 2 cartons, le carton carré ne semble pas gros et pourtant, il l’était. Je me demande même comment tout est entré, à mon avis, celui qui a emballé ça devait être champion de Tetris sur sa Game Boy lol
2 tubes Rameau contenant le manche d’épuisette guardino. Malheureusement, malgré un carton bien solide rempli de petits cousin d’airs et en plus dans son tube, le manche d’épuisette est complètement explosé. Dommage, je testerai plus tard.
Comme je vais probablement un peu plus pêcher à la carpe cette année, je me suis pris un tapis de réception pour prendre soin du poisson.
Voici une partie des flotteurs Saturno qui vont bien m’aider pour pêcher dans la Meuse. Il ne sont pas tous arrivés, mais j’ai déjà de quoi monter un paquet de lignes.
Quelques bobines de nylon corps de ligne et bas de ligne. le Pierotti va chauffer et la boite à bas de ligne se remplir.
Un filet de pesée et un peson, en espérant sortir quelques spécimens. Le filet est en grosses mailles caoutchouc, parfait pour ne pas abimer mes futures prises.
Une tête d’épuisette spéciale carpe, avec le même filet grosses mailles caoutchouc, ainsi que des mini-flotteurs qui permettent de laisser l’épuisette dans l’eau.
 Une épuisette en filet plus fin, le modèle super competition, pour des pêches plus classiques. J’ai été surpris par la taille de cette épuisette, elle est assez énorme.
Objet classique, un filet à déboiter. J’ai aussi pris un jeu de coupelles ainsi qu’une coupelle filet.
Un jeu de bacs, 2 pour l’amorce, un bac filet ainsi qu’un autre petit bacs carré. Les autres sont en commande. j’ai pris suffisamment de bacs pour remplir ma desserte.
Une bassine, une cuvette, deux seaux, de quoi me perfectionner à la préparation d’amorce dans les meilleures conditions.
Deux tamis, un pour la bassine, un pour le seau, en maille 6 et en maille 4.
 Un support qui me servira aussi bien pour l’anglaise que pour le feeder, et un support kit que je vais fixer sur le bord de ma tablette.
Un bouchon pour talon de canne. Objet inutile pour certain, mais le long de la Meuse, on trouve des murs, des talus, bref, un tas d’obstacle qui se feraient un plaisir d’exploser ma canne.
Une glacière à esche, pour garder les asticots au frais l’été.
Une polaire Rameau, pour compléter mon ensemble veste/salopette.
Et puis le reste de la panoplie, à savoir le t-shirt, la casquette et le tablier.

Il manque la photo du rouleau en V superluxe qui est un objet d’une qualité exceptionnelle. Il aura droit à son petit article à lui tout seul à mon avis.

A

vec ça, je suis plutôt pas mal équipé. Il me manque malgré tout encore une partie du matériel qui arrivera bientôt j’espère :

  • Boite à esches
  • polo
  • Bourriche
  • foureau pour canne avec moulinet
  • rouleau plat double
  • parapluie
  • support kits sur pied
  • et toutes les petites boite individuelles de plombs ainsi que des billes percées

Merci au Père Noël d’être passé et vivement la deuxième tournée!