les différents eschages des asticots

/, Pêche à l'anglaise, Pêche au coup, Pêche au feeder, Technique/les différents eschages des asticots

la pêche au coup est sans aucun doute l’une des pêche les plus techniques ,ainsi de toutes petites choses permettent de prendre ou non du poisson .L’eschage des asticots est l’une de ces techniques à maîtriser .En effet ,même si accrocher un asticot peut paraître des plus basiques ,la manière dont on l’accroche doit être en adéquation avec le type de pêche : selon si le poisson est difficile ou non ,selon la taille du poisson ,selon le courant .J’ai testé ,il y a quelques temps déjà ,les différentes façons d’escher un ou plusieurs asticots et les résultats sont assez étonnant .Ainsi ,parfois le seul fait de changer la façon d’escher provoquait plus de touches , les ferrages dans le vide augmentaient ou à l’inverse chaque touche faisait mouche .

A force de tester les différentes façons d’escher ,je m’étais fait un petit aide mémoire avec la manière d’escher les asticots ,les avantages et les inconvénients que chaque eschage avait selon les conditions . Je tenais donc à partager cette expérience , bien sûr ce retour d’expérience ne marchera peut être pas à tout les coups et n’est pas à prendre à la lettre ,savoir pêcher étant à la capacité à s’adapter à toutes les situations , il faut savoir chercher par soi-même .Ceci dit ,vous pourrez tester ces différents types d’eschages et nous faire partager à votre tour ,vos retours d’expériences .

l’eschage d’un asticot seul :

l’eschage simple : c’est la façon la plus courante et la plus simple d’escher l’asticot ,on pique l’asticot sur la largeur .Efficace lors des pêche facile.

l’eschage de travers : l’asticot est piqué de travers ,efficace lors d’un agrainage régulier d’asticots à la fronde ,soit en pêche entre 2 eaux ou légèrement décollé du fond

l’eschage à l’italienne:  l’asticot est piqué très légèrement sur sa largeur ,cet eschage est très efficace sur les poissons de fond lors de pêches difficiles . Peu adapté aux pêches d’ablettes ,rotengles , et pas très efficace sur les gardons.

l’eschage asticot loché : c’est l’eschage le plus efficace pour les pêches de vitesse ,l’asticot est piqué sur toute sa longueur la pointe de l’hameçon dépasse le long du corps de l’asticot .L’avantage de cet eschage est de pouvoir utiliser plusieurs fois le même asticot pour plusieurs prises .Afin d’éviter que l’asticot remonte au dessus de l’hameçon ,il est préférable de nylon dépassé de 1cm en dessous du noeud de montage .

l’eschage du demi asticot : cet eschage est idéal lorsque les poissons montrent peu d’appétit ,il suffit de couper la tête le l’asticot et d’escher le reste du corps comme un eschage simple .Son gros défaut est qu’il faut changer régulièrement l’asticot ,car celui-ci se vide rapidement.

l’eschage de plusieurs asticots:

l’eschage simple double asticot : cet eschage permet de sélectionner les plus gros poissons ,les asticots sont piqués par un eschage simple l’un à coté de l’autre .

l’eschage tête bêche : le principe est d’escher un asticot sur la largeur puis un autre par la tête , cet eschage permet de sélectionner les plus gros poissons lors de pêche facile il y a en général moins de ferrage dans le vide qu’avec un eschage simple double asticot . Si le deuxième asticot est sucé ,il faut revenir à un eschage simple .

l’eschage cévénol : c’est mon eschage préféré ,le principe est de loché un premier asticot puis d’eshcer un deuxième asticot sur la largeur . Cette eschage à l’avantage de faire apparaître une esche plus ample donc plus attirante ,il est assez efficace lors de pêche en rivière mais est également très utile en canal .Son défaut est qu’il faut changer souvent d’esche .

l’eschage d’une grappe d’asticot: le principe est d’escher 3 ,4 ou 5 asticots avec un eschage simple . Il va de soit que cet eschage sert à sélectionner les plus gros poissons tel les carpes ,les tanches ,et les barbeaux.

11/12/eschage-grappe-asticot-600x450.jpg 600w, https://www.peche-en-ardenne.com/wp-content/uploads/2011/12/eschage-grappe-asticot.jpg 720w" sizes="(max-width: 600px) 100vw, 600px" />

l’eschage panaché : le principe est d’escher un asticot puis de lui joindre un ver de vase ou une boule de Mystic ,c’est une arme redoutage pour prendre les grosses brêmes et les gros gardons .

By |2018-03-22T14:52:35+00:00décembre 20th, 2011|Astuce, Pêche à l'anglaise, Pêche au coup, Pêche au feeder, Technique|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment