Le week-end ayant été chargé ,j’ai profite d’avoir le lundi de libre pour me faire une petite sortie pêche .La météo annonce des températures très fraîches (1°C au levé du jour ) et surtout un vent du nord avec de belle rafales . Mais ces conditions ne suffisent pas à me faire changer d’avis .Après avoir hésité entre différents lieux de pêche ,je décide d’aller pêcher sur un nouveau poste .

En cette période ,je préfère laisser tomber la pêche en balastières ,la fraie ayant commencée pour les gardons ,ces eaux se révèlent très difficiles en cette période .Mon choix s’est donc porté sur une pêche en canal ,mais cette fois ci ,je ne me posterai pas à pont à bar ,mais un peu plus loin à Omicourt . Cà sera la première fois pour moi que je pêcherai en ce lieu .Je m’installe une trentaine de mètre en dessous du pont sur la rive gauche .

 

Arrivé sur poste vers 8h00 ,le vent est pour le moins glacial ,en plus comme il est du nord ,il suis le sens du canal mais je le savais avant de partir ,mais pour avoir le vent de dos sur ce canal ,j’aurais du faire pas loin 1h15 de route pour aller vers Malmy ,lieu assez réputé où se déroulera un championnat cette saison .Le poste est facile d’accès la voiture peut être garée juste derrière ,et le calme règne ,vraiment un très joli coin .Le canal est assez étroit ,une vingtaine de mètres ,après avoir sondé le poste à différentes longueur ,je me rend compte qu’il y a une petite saignée de 5 centimètres en plein milieu du canal ,cette saignée est large de vingt centimètre du coup ,la précision d’amorçage me parait primordiale .Le fond n’en reste pourtant qu’assez faible 1.80 mètre au plus profond .La pêche s’effectuera donc à 10 mètres. La photo ci-dessous a été prise pendant l’un des rares moment d’accalmie.Aujourd’hui ,mon but était de prendre moins de poissons mais de plus gros ,mais la faible profondeur du canal ne me rassure pas dans mon choix.

Pour cette partie je prévois donc une amorce noire : 1kg de brèmes noire , 1kg de gardons noire , et 1kg de terre de fond noire auquel j’ajouterai quelques asticots .En plus de cela ,j’ai préparé une double terre avec 300g de fouillis .Je déposerai les deux amorce à la coupelle , la double terre 50 cm en amont de l’amorce noire .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les lignes je reste sur mes flotteurs fétiches en canal ainsi qu’un flotteur de type boule .Vu la puissance du vent ,il me paraît nécessaire afin de pouvoir tenir correctement la ligne .une ligne en 0.6g et une en 0.8g avec les flotteur allongés et une en 0.6g avec le flotteur boule .

Pour les esches , 1/4 de pinkies ,1/4 d’asticots ,des pellets ,des vers de vases ainsi qu’une centaine de grammes de fouillis que j’ai gardé au cas où.les vers de vases sont conservé dans de la terre de somme ,je trouve qu’il se conservent ainsi mieux que dans de l’eau ou de la tourbe ,de plus l’été il suffit de déposé un journal par dessus et de l’humidifié pour qu’il restent en bon état.

La préparation finie ,je commence donc l’amorçage à la coupelle , 6 boules de double terre chargées en fouillis et 8 boules d’amorce .il est alors 9h00 et je pense que la température n’excède toujours pas les 2°C ,je garde donc mon manteau surtout que le vent est toujours présent ( il le restera pendant toute la partie ,en dehors d’une petite accalmie de 30 minutes ).Le peu de fond du canal n’a pas l’air de rendre les poissons méfiant car à peine 5 minutes après l’amorçage que je commence à prendre quelques poissons ,2 petites plaquettes suivi d’une grémille .La pêche suit son court tranquillement ,pas de gros creux mais également pas de grand nombre de touches successives .Puis je loupe plusieurs touches lentes ,je décide donc de traîner de 10cm sur le fond et là bingo je prend une brème de 700g puis une autre plaquette ,le fouillis à l’air de les avoir attirer ,il faut dire que je dépose une petite boule à la coupelle toutes les 10 minutes depuis 1h00. Après cela ,j’enregistre une casse au ferrage ,je change mon bas de ligne et rappelle une nouvelle fois mais cette fois une boule de fouillis pur  .Et le résultat me donne raison ,en effet seulement 5 minute après le rappel ,je ferre mon poisson bonus : une belle brème que je pèserai à part : 1.610 kg ,prendre une telle brème en canal avec si peu d’eau m’étonne mais bon je ne vais pas faire la fine bouche .Après cela ,je pendrais encore une paire de petite plaquettes ,un beau gardon et bien sûr quelques ablettes (elles sont partout celles là ) .il est 12h30 et ma partie se termine ,la pesée indique 4.6kg + la brème de 1.6 kg soit 6.2 kg pour 42 poissons en 3h30 de pêches par un froid glacial .

En conclusion ,malgré le froid et le vent la pêche s’est révélée honorable surtout pour un mois d’avril ,je pense qu’il est possible de réaliser de belles bourriches l’été dans ce petit canal . Le poisson bonus m’a fait vraiment plaisir ,d’autant qu’il est rare de prendre de telles poissons en petit canal .J’espère y retourner un jour où les tempé

ratures seront plus élevée ,malheureusement cela signifiera aussi plus de navigation et vu la largeur du canal ,cela doit considérablement gêné la tenue des poissons sur le coup .A noter également ,un énorme courant de fond ,certainement lors des éclusées la ligne partaient littéralement dans le sens opposée au vent et cela nécessitait de bloqué la ligne en posant la canne sur la barre d’amorçage.

bref ,voilà le récit de ma pêchouille , j’espère vous avoir donner envie d’aller pêcher dans ce beau coin ,et à bientôt peut être au bord de l’eau.