Aujourd’hui ,suite à la demande d’un lecteur du site, je vais essayer d’expliquer les avantages et inconvénients de la double terre et la raison pour laquelle elle est devenue depuis 10 ans une arme redoutable en compétition.

qu’est ce que la double terre :

la double terre, appelée également double leam nous viens d’Angleterre. Depuis une grosse dizaine d’années, elle est devenue une arme redoutable lors des compétitions. Il s’agit tout simplement d’un mélange de terre (de somme ,de rivière ….) avec un liant à coller (très souvent de la bentonite) ce mélange permet de déposer des esches délicates très précisément sur le coup mais également des asticots congelés voir des graines .Bien sur ,l’invention de la coupelle a fortement aidé au développement de cette technique d’amorçage .Son gros avantage est de pouvoir déposer rapidement des esches sur le coup car lorsque la double terre s’ouvre rapidement au fond de l’eau ,les esches sont alors à porter des poissons qui peuvent se mettre à table. De plus ,il est possible de conserver le fouillis durant toute la durée de la partie de pêche dans la double terre ,ce qui n’est pas possible avec l’amorce qui grille rapidement le fouillis.

le matériel pour faire de la double terre:

– de la terre : personnellement j’utilise beaucoup la terre de somme dans les cours d’eau calme tel que canaux petit et moyen gabarit ,comme en plan d’eau . En revanche en rivière ou par fort courant j’utiliserai plus de la terre de rivière .

-de la bentonite : ce liant à coller est un argile très fin, son nom vient de Fort Benton aux Etats-unis ,elle est également appelée terre à foulon .Sa forte capacité de rétention d’eau est idéale pour son utilisation dans la double terre .Pourtant la bentonite sert à de nombreuses autres utilisations : dans tout ce qui touche aux BTP,dans la géothermie ,dans la fabrication de papier,ou encore dans les puits de forage ,on l’utilise également dans la préparation des moules en fonderie …bref la bentonite est un argile très utilisé .

-un batteur : même si le batteur n’est pas obligatoire il facilite grandement la réalisation de la double terre

-un tamis : tout simplement pour tamiser la terre avant le mélange

-un vaporisateur : cela reste la façon idéale pour humidifier le mélange sans le surmouillé

-des esches : fouillis ,casters , vers coupés , graines , asticots congelés ….

La préparation :

Afin de préparer de la double terre ,il faut tout d’abord tamiser la terre avec un tamis à maille moyenne , ceci effectué il faut incorporer de la bentonite à hauteur de 10 à 15% du mélange soit de 200g à 250g de bentonite pour 2kg de terre .La quantité de bentonite varie selon la quantité d’esches que l’on incorpore au mélange (+ de bentonite si + d’esches)

lorsque le mélange est effectué ,le mouillage peut commencer ,c’est une étape très importante car il faut mouiller progressivement tout en remuant ,l’idéal étant de posséder un batteur électrique car le mélange à la main n’est pas impossible mais il est vrai assez compliqué ,j’ai essayé plusieurs fois avec des résultats qui parfois ne correspondaient pas du tout avec ce que je souhaitais .Personnellement maintenant,ne possédant pas de perceuse à batterie ,je prépare ma double terre à la maison avant la partie de pêche .

Donc ,le mouillage se fait dans l’idéal par vaporisation ou par apport de petites quantité d’eau ,lorsque le mélange forme de petites boulettes ,la terre est prête.

les esches et la double terre:

la double terre est avant tout utile pour déposer des esches en quantité et rapidement sur une surface restreinte .Alors vous allez me dire ,pourquoi ne pas utiliser de la colle à asticots avec du gravier ? et bien c’est parce que on ne dépose pas les même esches avec de la double terre ,en effet la double terre est très souvent utilisée pour descendre des esches délicates comme le fouillis ou les casters . Elle est également utilisée pour déposer des vers coupés ,en effet les vers coupés se vident trop rapidement quand on les colles avec du gravier .Il est en revanche assez difficile de préparer des boules de double terre avec des asticots qui sont bien trop remuant et cassent les boules avant de les avoir déposer sur le coup .

L’utilisation de la double terre:

La double terre peut être utilisé aussi bien en étang ,qu’en canal ou qu’en fleuve .En effet ,la double terre est un mélange assez lourd et collant ,ce qui lui permet d’atteindre rapidement le fond et de résister au courant .Mais lorsqu’elle touche le fond elle éclate très vite ,du coup elle libère rapidement les esches sur le fond .Ces caractéristiques permettent donc de l’utilisée de plusieurs façon :

-en rappel ,lorsque les touchent diminuent rapidement ce peut vouloir dire que le poisson ne trouvent plus d’esches en quantité suffisante sur le coup ,il suffit de déposer une boulette de double terre à la coupelle ,les esches seront accessible très rapidement .

-au départ ,soit en déposant plusieurs boules de double terre avant d’amorcer ,ainsi les esches ne seront accessibles que lorsque les poissons fouilleront l’amorce ,assez utile pour les garder plus longtemps sur le coup ,soit en déposant de la double terre chargée en fouillis sur le tapis d’amorce pour lancer le coup très rapidement .

-seule, très utile lors des périodes froides ,car l’amorce aurait tendance à gaver les poissons alors qu’avec la double terre il n’y a que les esches pour les nourrir.

La quantité d’esches utilisées:

La quantité d’esches que l’on utilise dépend de plusieurs choses : la population de poissons présente ,leur appétit ,si on l’utilise seule ,en rappel ,ou en addition de l’amorce .Bref ,comme a chaque fois il faut s’adapter aux conditions .Il est possible également de varier la quantité d’esches ;exemple amorcer 7 boules assez pauvres en esches puis 3 très riches en esches par dessus :le poisson sera vite attiré par les esches mais devra rester un peu plus sur le coup pour chercher celles en qui seront en dessous .

L’amorçage à la double terre:

Comme toutes les technique demandant de la précision ,l’utilisation sera préférable et ce même si l’on est champion de France de pétanque .De plus cela permettra d’être plus discret .Ensuite ,il sera important de déposer des boules de même diamètre notamment lors de pêche en courant fort ,car la différence de poids pourra faire dévié les boules de plusieurs dizaines de centimètre et donc étaler également le poisson sur un plus gran

de surface .Enfin et ce pour la même raison ,il sera préférable ,dans la majorité des cas ,de réaliser des boules bien rondes ,une forme aplatie aura également tendance à faire dérivée la boule .Le seul cas où il sera préférable de les aplatir est lorsque l’on péchera sur un fond assez pentu ,cas souvent rencontrer dans les grands canaux .

 

Conclusion :

La double terre est depuis maintenant plus de 10 ans ,une arme redoutable lors de pêche d’hiver ou tout simplement lors de pêche difficile ,les anglais ne s’y trompe pas .Sa fabrication est a la portée de tout le monde ,le tout est de prendre son temps et de bien doser .Enfin ,elle permet de s’adapter rapidement et facilement à beaucoup de situations .