A moins d’être un très bon bricoleur sachant travailler le bois, il n’était pas toujours facile de se procurer une belle boite pour ranger les bas de ligne. Depuis cette année, il semblerait que les choses tendent à changer et Sensas a sorti 2 modèles de boite à bas de ligne que je me suis empressé de me procurer. 

Les 2 modèles sont en aluminium, de fabrication très similaire aux casiers de station du genre Team France ou Orion. Ca ne m’étonnerait pas que ce soit la même usine qui fabrique ces objets. Le petit modèle (25x15cm) et le grand modèle (40x15cm) peuvent accueillir des bas de ligne de différente longueur. 

Le petit modèle accepte des bas de ligne de 12,5 (18 modèles) et des bas de lignes de 22,5 (10 modèles). Le grand modèle accepte lui des bas de lignes de 35 cm (10 modèles), de 25cm (10 modèles) et de 10cm (10 modèles). Moi qui ne suis pas un pêcheur de compétition, ce panel de longueur et de modèles de bas de ligne suffit amplement pour toutes mes pêches. 

L’avantage de l’aluminium par rapport au bois, c’est sa légèreté, mais aussi le fait que ça ne craint pas l’humidité. Pas besoin de re-vernir la boite tous les ans. 

J’ai quand même trouvé 2 points qu’il va falloir que j’améliore sur cette boite, c’est au niveau des pointes qui tiennent les boucles et les hameçons. Tout d’abord, je trouve que les têtes sont un peu larges, ça n’est pas facile de prendre un bas de ligne. Je vais essayer de couper les têtes, ou carrément de remplacer les pointes si je vois que ça n’est pas facile à couper. 
Les petits caoutchoucs rouges qui protègent les pointes ne sont pas pratiques non plus. j’ai vraiment du mal à faire glisser le

s boucles de nylon dessus. Lors de ma dernière pêche, j’ai du utiliser une tige de mon boucleur pour arriver à sortir mon bas de ligne, que j’ai fini par casser. 

Mis à part ces deux détails qui me sont personnels, ces deux boites à bas de lignes sont vraiment pratiques, facile et légères à transporter. Vous pourrez les trouver chez vos détaillants aux environs de 35€ l’unité. 

Allez, plus qu’à les remplir.