Première fois que j’achète du matériel de la marque Pezon & Michel. Il y a quelques temps, j’ai décidé de m’équiper un peu plus sérieusement pour la pêche au feeder car c’est une pêche qui m’attire. Je ne suis généralement pas très à l’aise avec les pêches au moulinet, mais je pense que le feeder est quand même assez facile à appréhender pour un débutant. La première pièce de mon équipement est donc un moulinet de chez Pezon & Michel Invitation fr 40 match, qui sera couplé à une canne Garbolino, dont j’en parlerai dans mon prochain article.

Ce petit moulinet de 280 grammes est un vrai régal de souplesse, la manivelle tourne comme dans du beurre. Les 3 roulements à billes ne sont sûrement pas étranger à ce résultat. La bobine en aluminium est prévue pour contenir 215 mètres de 16 centièmes. J’étais persuadé d’avoir chez moi une bobine de 250 mètres de 18 centième que je comptais mettre dessus, mais j’ai du rêver car impossible de mettre la main dessus. Du coup, je me suis contenté d’une bobine de 150 mètres de 16 centième et finalement, le moulinet me semble bien garni. Les 215 mètres initialement prévu doivent être un peu exagérés.

Au début, j’ai trouvé la manivelle assez imposante mais tout compte fait, ce n’est pas désagréable, on l’attrape facilement sans y regarder. Tant qu’à parler de la manivelle, il n’y a pas de bouton rapide pour la replier, c’est un système à l’ancienne. Dommage, c’est un détail que j’apprécie.

Le frein quant à lui est très agréable à utiliser. Pour le moment, ce ne sont que des tests simulés en tirant le fil à la main car je n’ai pas encore eu à me servir du frein en condition réelle, la taille des poissons pris ne le sollicitant pas. Sur une grosse brème, aucun doute qu’il s’en sortira parfaitement.

Ce moulinet Pezon & Michel peut paraître petit pour la pêche au feeder. C’est vrai, je me suis tâté à prendre plus gros. Mais vu la canne à laquelle il est couplé, ce n’était pas la peine de mettre plus gros. En effet, il s’agit d’une canne de puissance 25/75 grs qui est une canne entre le light et le médium. Les feeder que j’aurai à lancer ne seront donc pas trop lourd et vu les endroits où je vais pêcher, je ne compte pas lancer des boulets à 150 mètres. A mon avis, 40 mètres sera le maximum de ma distance de pêche. C’est aussi pour ça que je me suis contenté d’un 16 centième.
Au pire, si à la longue, je me rend compte que ce moulinet n’est pas adapté, il ira très bien sur ma canne anglaise.

Je ferai d’ailleurs peut-être un échange car mon Daiwa serait très bien adapté avec ses 3 bobines.

Car oui, le Pezon & Michel n’est livré qu’avec une seule bobine, ce que je trouve juste pour une pêche technique comme le feeder (ou l’anglaise). Mais affiché au prix de 35€ environ, on peut bien lui pardonner ça, car pour le reste, ce moulinet est un vrai régal à utiliser.