Edito de septembre

//Edito de septembre

Edito de septembre

Bon, ça y est, cette fois ci, c’est bel et bien la rentrée. On est tous de retour au boulot, les enfants sont de retour à l’école et maintenant, la pêche, c’est uniquement le week-end. C’est aussi la reprise pour le site, il est vrai qu’en été, je n’ai pas beaucoup écrit (pour ne pas dire pas du tout). Commençons en douceur avec une nouvelle rubrique appelée l’Edito. Dedans, on trouvera des informations courtes, des pensées personnelles sur la pêche, enfin, des informations qui ne nécessitent pas un article à elles seules. 

Pour ce premier Edito : 
– Mon été de Pêche
– Les discussions au bord de l’eau
– Concours multi-pêche au Pareloup (soit de l’autre côté de la France) 

Mon été de pêche

Je vais commencer par là, vous raconter un peu mon été de pêche. Pour faire bref, ma femme travail avec des horaires décalés. Ce qui veut dire qu’elle peut travailler le week-end, qu’elle commence soit à 7h du matin pour rentrer vers 15h, ou alors qu’elle part vers 14h pour rentrer en fin de soirée. Autant vous dire que c’était pratique pour la pêche, je m’arrangeais toujours pour y aller quand elle travaillait, et comme ça, on se voyait quand elle était là. Depuis que je suis papa, les horaires décalés, c’est devenu au contraire très contraignant pour les sorties au bord de l’eau, puisque je dois être là pour garder ma fille. Enfin, tout ça pour dire que combiner les bons horaires de ma femme, la garde de ma fille et une météo correcte, ce n’est pas évident. J’ai pu faire 4 sorties cet été, c’est vraiment peu, ça ne me permet pas vraiment de progresser et encore moins de tester des nouvelles choses. 

Malgré tout, ça m’a permis de renouer avec la baveuse. En effet, durant ces sorties, je n’ai, à l’exception de 2 ou 3 gardons, pris que de la brème, et parfois même des assez grosses. Moi qui me plaignait qu’au canal, on ne prenait plus que de l’ablette, je peux vous dire que mon tablier était bon à laver après chaque sortie. J’en ai même touché au feeder, c’est pour vous dire qu’elles étaient mordeuses, moi qui ne prend jamais que des capots au feeder.

Donc voilà, un été de pêche très moyen, avec malgré tout du poisson en bourriche, mais sans plus. 

Les discussions au bord de l’eau

Je ne sais pas si c’est parce que j’ai une tête sympathique, ou si c’est parce que je donne l’impression d’être un bon pêcheur avec mon matériel récent (ce que je ne suis pas), mais en tout cas, j’attire les autres pêcheurs. Bon, les politesses d’usages, je ne suis pas contre, bien au contraire. Un petit bonjour, ça mord, vous pêchez à quoi, c’est normal. Quelques questions supplémentaires ne me gênent pas non plus. 
Sauf que lors de 2 parties de pêche, je me suis fait kidnapper par 2 papys, restés bloqués dans les années 80, à en juger par leur matériel. L’un d’eux n’avait même jamais vu un feeder. Et du coup, il a pris sa chaise pliante et est venu passer la matinée à côté de moi, délaissant ses lignes à brochet et m’obligeant à détailler tous mes faits et gestes.
Une des valeur de la pêche, c’est le partage, mais j’apprécie aussi, quand je pêche, le temps de la préparation, qui me permet de me mettre dans une petite bulle de concentration, qui dure toute la partie de pêche, Je réfléchis à la manière dont je vais pêcher, je fignole les détails. Sauf que ce n’est pas évident quand une personne vous interroge, chipote votre matériel, vous donne des conseils (même s’il ne connait pas la technique). Qu’on vienne me poser une ou deux questions en cours de pêche, ça ne me dérange pas, ou qu’on vienne me parler plus longuement en fin de pêche non plus, mais de là à être gêné dans ses gestes, c’est très désagréable. Le pauvre papy, il s’est pris un feeder d’amorce dans la figure (le feeder s’est vidé au dessus de sa tête), parce qu’il s’est levé au moment du lancé et que j’ai fait un geste pour dévier ma cage. 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, si vous avez déjà vécu des expériences similaires? si oui, avez-vous dit à la personne qu’elle vous déconcentrait, avez-vous replié le matériel plus tôt que prévu? Je ne veux pas passer pour un ours associal, ce n’est pas du tout ça, mais j’apprécie le petit côté solitaire du pêcheur face à la nature. 

Concours multi-pêche au Pareloup

Pour terminer sur une note plus sympa, je fais un petit coup de pub au concours qu’organise un copain de pêche. Ce concours se passe au lac du Pareloup, dans l’Aveyron. Je sais, c’est pas la porte à côté, mais si jamais vous êtes dans la région ou motivé à faire la route, je pense que ça vaut le coup. Le lac est très prisé des pêcheurs au feeder et je pense que ce sera la technique à employer pour le concours, mais il est aussi ouvert aux pêcheurs à l’anglaise et à la longue canne. Si vous souhaitez avoir plus de renseignements, vous pouvez aller voir sur http://www.peche-feeder.com/

By | 2016-10-13T10:51:14+00:00 septembre 5th, 2012|Edito|3 Comments

About the Author:

Pêcheur et infographiste/webdesigner, ce blog est l'occasion de combiner mes deux passions. Je pêche au coup essentiellement dans la Meuse, dans la région de Givet, mais il m'arrive d'aller découvrir d'autres endroits, aussi bien en belgique qu'en France. Ma technique préférée est la pêche à la longue canne, mais je découvre tout doucement les joies que procures les différentes pêches au moulinet, comme la pêche à l'anglaise et la pêche au feeder. Me considérant comme débutant dans ces deux techniques, (et aussi à la longue canne), ce blog me sert à partager avec vous mes découvertes et mes astuces afin que d'autres débutants comme moi deviennent un jour des pêcheurs émérites.

3 Comments

  1. vinchuchu 05/09/2012 at 17:06

    C’est une bonne idée de faire un édito!
    J’aime beaucoup la partie sur “les pollueurs” de partie de pêche. J’ai moi même pas mal d’anecdotes à ce sujet et il me semble que j’ai déjà rencontré le personage que tu décris. J’en suis même venue à me dire qu’il est préférable de pêcher sous la pluie ou dans le froid afin d’être sûr de sa tranquillité !
    Merci beaucoup pour la mention et la promotion du concours c’est très sympa, nous t’attendons.
    A bientôt – Vincent

  2. Pecheur info 05/09/2012 at 17:45

    Pour ne plus être embêté par les touristes et autres importuns, perso j’ai mon tee-shirt 😉
    http://pecheur.info/tee-shirt-ne-mangez-plus-de-thon.html

  3. mikl 06/09/2012 at 15:53

    pauvre papy , j’espère que l’amorce n’était pas à base de fiente de pigeon 😉 , moi j’aime bien quand les personnes viennent parler un peu de pêche , mais les conseils de personnes qui n’ont jamais essayé le feeder cela doit être agaçant ,

Leave A Comment