A la pêche comme pour beaucoup de loisir, on a vite besoin de tout un tas de petit et gros matériel qui n’est malheureusement pas donné. Entre les cannes à pêche, la station à accessoiriser, les lignes pour parer à toutes les situation, etc., on n’a jamais fini. Mais parfois, un simple bricolage avec des objets de récupération peut nous faire économiser quelques euros, ou devenir un accessoire qui n’existe même pas dans le commerce. Le bricolage, c’est le dada de Michel, alias Feederman. Je vous présente son site.

Feederman est un gars habile de ses mains qui, quand il le peut, évite de dépenser des fortunes chez son détaillant d’articles de pêche toutes les semaines. Du coup, quand il ne pêche pas, il passe du temps dans son atelier à réfléchir à bricoler. 

sur son site dont voici l’adresse : http://feederman62.e-monsite.com/, vous trouverez des bricolages pour tous les niveaux et pour toutes les techniques de pêche au coup. Il nous explique comment créer simplement des wagglers pour la pêche à l’anglaise, comment fabriquer un moule à plomb et créer des cages feeder, ou encore comment nous simplifier le transport de tout notre matériel au bord de l’eau avec des vieux bouts de tuyaux ramassés sur un chantier.

Pour moi, son bricolage le plus impressionnant (malheureusement, c’est aussi le plus difficile à réaliser), c’est le monte hameçons Pierotti. Cet objet qui a disparu des présentoirs de nos magasins de pêche et qui est très dur à trouver en occasion est ici reproduit à

la perfection avec un petit carré de ferraille mais beaucoup de minutie.

Consécration ou pas, j’ai découvert hier par hasard qu’une de ses astuce avait fait l’objet d’une double page dans le numéro de septembre du magazine Déclic Pêche. Il est vrai que pouvoir lancer du pain à plus de 30m sans que celui-ci ne s’arrache de l’hameçon, c’est une super trouvaille.

Donc voilà, si le froid vous gêne pour aller à la pêche cet hiver, vous trouverez des tas d’idées bricolage pour vous occuper pendant vos week-ends.