Bricolage : un tube pour équilibrer les flotteurs

Un des secrets de la pêche au coup est d'avoir une ligne parfaitement équilibrée afin que cette même ligne puisse détecter la moindre touche, aussi délicate soit-elle. Pour bien équilibrer ses lignes, il est nécessaire de posséder un tube à équilibrer (ou tube à plomber) que l'on trouve chez les détaillants d'articles de pêche. Mais on peut aussi le fabriquer soi-même pour environ 0 euro. C'est parti.

Un des secrets de la pêche au coup est d’avoir une ligne parfaitement équilibrée afin que cette même ligne puisse détecter la moindre touche, aussi délicate soit-elle. Pour bien équilibrer ses lignes, il est nécessaire de posséder un tube à équilibrer (ou tube à plomber) que l’on trouve chez les détaillants d’articles de pêche. Mais on peut aussi le fabriquer soi-même pour environ 0 euro. C’est parti.

Comme je l’ai déjà dit ici et là, la portance marquée sur un flotteur ou le poids marqué sur une boite de plombs n’est jamais parfaitement exacte et un équilibrage mathématique ne sera jamais parfait. C’est pour cela qu’un tube à équilibrer est indispensable. Ca vous évite pas mal de chipotage en début de partie de pêche à fignoler vos lignes.

Une tube à équilibrer se présente sous la forme d’un long tube posé verticalement sur un socle. On en trouve en général deux modèles dans le commerce, un de 60 cm de haut et un de 80 cm, dont les prix peuvent varier de 20 à plus de 50€ selon la marque. Voici par exemple le modèle présenté dans le catalogue Sensas :

Afin d’économiser ces quelques dizaines d’euro et les investir dans quelque chose de plus important (quelques flotteurs en plus dans vos casiers ou du bon nylon par exemple), voici comment en fabriquer un à partir de matériaux de récupération.

Il vous faudra :

  • un seau. Soit comme moi, vous avez un vieux seau abimé, soit vous vous rapprochez d’un peintre ou d’un restaurateur, ils reçoivent beaucoup de leur matière première en seau.
  • un tube en pvc de 10 cm de diamètre et d’environ 1m de haut. Encore une fois, rapprochez-vous d’un plombier ou éventuellement d’un chantier de construction. Ils ont toujours quelques chutes. Si vous n’en trouvez pas, sachez que l’on peut en acheter au magasin de bricolage. Un morceau d’un mètre de long et de 10 cm de diamètre coûte environ 2,50€
  • du ciment. La encore, pour la quantité, évitez d’aller acheter un sac de 10 kilos. Il y a bien un bricoleur dans votre entourage qui a un sac entamé en train de durcir au fond d’un garage humide. Si jamais vous ne trouvez pas, ça coûte quelque chose comme 2/3€ le sac de 10 kilos si ma mémoire est bonne.

En résumé, si vous êtes débrouillard, ça ne vous coûtera rien, et si vous l’êtes moins, ça vous coûtera moins de 10€

Pour la fabrication, pas la peine de vous faire un mode d’emploi hyper détaillé. Remplissez à mi-hauteur votre seau de ciment, mouillez et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène (ce n’est pas grave si vous mouillez un peu trop), puis plantez le tube au centre du seau. Oubliez votre bricolage dans votre garage pendant deux ou trois jours, le temps que le ciment soit sec. Il ne vous reste plus qu’à remplir le tube d’eau et de tester vos lignes.

Voici le mien. C’est certain, ce n’est pas hyper joli, mais au moins, c’est étanche et tellement solide que je le lèguerai à mes enfants et petits-enfants sur plusieurs générations lol

11 commentaires

  1. juste un petit truc. Plus ton tube PVC est large, mieux c’est… C’est une histoire de tension superficielle qui pousse ton flotteur vers le haut quand ton tube est étroit…
    Mais sinon, excellente idée

  2. Le plus large diamètre de tube pvc qui existe doit être 125mm je crois, mais je n’en ai pas trouvé.

    Au pire, si je vois que mes lignes sont bien équilibrées dans le tube mais déconnent pendant la pêche, je peux toujours essayer de trouver un tube plus large et recommencer pour voir si ça change quelque chose.

  3. Personnellement, je ne pêche au coup que pour faire des vifs, ou alors de la soupe de poissons de roches en Méditerranée. Je ne fais donc pas dans la dentelle au niveau fignolage des lignes : en fait, je les achète toutes montées dans le commerce.
    Mais je garde cet article sous le coude, pour les copains 🙂

  4. moi personnellement j’utilise un pèse plomb cela me permet de vraiment bien equilibrer mon floteur et par la suite lors du montage de ma ligne je peut les étalés sur ma ligne selon le lieu pour lequel elle est prévue c’est vraiment fiable ,malgré tout rien ne vaut de finir d’équilibrer sa ligne en action de peche avec un petit plomb stil de 7 ou 8

  5. Moi aussi j’utilise un pèse plombs Stonfo, mais mes lignes ne sont jamais bien équilibrées, et ça ne se joue pas qu’à un petit plomb styl. A mon avis, c’est mon pèse plomb qui est n’est plus étalonné correctement.

  6. Il existe des tubes allant au moins jusqu’à 16 cm de diamètre, sinon vous pouvez utiliser un tube de balles de tennis. Avec ce dernier j’ai toujours eu des lignes très bien équilibrée.

  7. moi j utilise mon aquarium j ai le courant les poisson qui vienne taper les pombs comme en vrais condition et sa marche bien

  8. En effet, c’est une possibilité, même si j’hésiterais à mettre du plomb, des peintures et vernis dans mon aquarium. je tiens trop à la santé de mes petits pensionnaires.

  9. Pour ma part, j’utilise un récupérateur d’eau de pluie, c’est large, haut la cuve fait 300 litres impeccable pour l’équilibrage.

  10. J’utilise un tube de pour le transport des flotteurs d’une longueur de 50 cm. Sur que le diamètre est pas énorme mais, outre le transport des flotteurs, ça dépanne bien.

  11. pour ma part j’utilise une bouteille d’eau en plastique d’1 litre et demi .c’est encore moins cher et ça marche

Laisser un commentaire