Astuce-minute #6 : couper facilement ses scions

Couper le scion de sa canne, ce n’est pas une opération difficile, mais il vaut mieux prendre des petites précautions, sous peine de devoir retourner au magasin en commander un nouveau. Voici quelques astuces pour éviter ça.

Le risque si vous coupez mal le scion est de voir partir des fils de carbone sur toute la longueur de l’élément. Ca fragilise le scion qui risquerait de casser. Pour ça, une fois que j’ai déterminé l’endroit où je veux couper, je prend du scotch (papier collant) et j’entoure cet endroit. Il existe un modèle opaque repositionnable (donc peu collant) qui justement se décolle assez facilement après l’opération. Quelques tours bien serrés feront l’affaire.

Ensuite, autre élément important, votre scie. On oublie tout de suite les scies à bois, dont les dents sont beaucoup trop grosses. Une scie à métaux avec des dents hyper fines conviendra très bien. Encore mieux, si vous possédez un Dremel, il existe des petits disques-scie sans dent qui vont très bien. Je règle le Dremel sur sa vitesse maximum, et la coupe est nette.

Une fois la coupe effectuée, ne retirez pas tout de suite le scotch, passez un petit coup de papier à poncer très fin sur la tranchee et même à l’intérieur de votre scion. Comme ça, aucun risque qu’un déchet de carbone vienne user prématurément votre élastique.

Maintenant, vous pouvez retirer le scotch, installer votre tulipe et monter votre élastique.

3 commentaires

  1. Un dremel, c’est un petit outil électrique qui dispose de nombreux accessoires dont des mini scies. L’avantage est que ça tourne très vite et je trouve que les coupes sont très nettes. Voici l’objet

  2. j’utilise egalement une dremel pour coupé mes scions ,malheureusement la marque dremel est assez cher mais il existe maintenant plusieurs outils équivalent pour moins de 30 euros (sans faire de pub : a brico depot j’en ai vu a 39 euros avec tout ce qui faut )

Laisser un commentaire