Profitant d’un long week-end, j’ai décidé de profiter de mon jeudi matin de libre pour aller faire une petite sortie. Objectif du jour : prendre des brèmes, en effet en ce moment le gardon est en pleine fraie et il est très difficile à prendre, la brème commence elle aussi à entrer en fraie mais en général cela n’empêche pas d’en prendre, car même si elles ne sont pas très en mordage, elles viennent assez souvent se rouler dans l’amorce ce qui provoque souvent des prises par les nageoires. Pour cette sortie, je décide donc de retourner à Omicourt dans le canal des Ardennes.

J ‘arrive vers 6h45 sur le lieu, aujourd’hui je décide de m’installer sur la rive opposée à ma dernière sortie et un peu avant le pont, l’herbe y est coupée se qui provoque en partie ce choix. Le brouillard est pour le moins épais et le restera jusqu’à 9h00 et la température n’excède pas les 2°C.

 Je prépare donc mon amorce, cherchant la brème, je décide de créer une amorce jaune et très nuageante. Pour cela je fais dans la simplicité : 1 kg d’amorce gros gardons, 1 kg d’attractive brèmes, 250 g de chenevis grillé moulu, 1 sachet de brasem et pour faire nuager 500 g de litou extra.

après avoir mouiller et tamiser mon amorce j’y ajoute 2 poignées de pinkies, pour les esches du jour : une part de vaseux, 1/4 de pinkies, 1/4 d’asticots et pour le rappel au cas ou la pêche serai très dur 100g de fouillis qu’il me reste.

Pour les lignes, 2 lignes standard canal, mes lignes fétiches bouchon effilés sensibles avec antennes plastiques fines en 0.4 g et 0.6 g corps de ligne de 8 et 10/100. la météo n’annonçant pas de vent au dessus de 12 km/h, je ne monte pas de ligne plus stable. Il est 7h40, ma préparation est terminée je commence l’amorçage par 8 boules de la taille d’une orange en plein milieu du canal soit à une distance de 10 m. Pour débuter, je prend la ligne la plus fine que je ne laisserai tombé que lors des éclusées pour éviter la dérive trop rapide du flotteur.

j’esche donc 2 vaseux dès le début, après 10 minutes les poissons arrivent, je commence par une série de 10 ablettes lors de la première heure. Puis premier gros creux, je décide de rappeler  au choc sans aucun effet si ce n’est de n’attirer que des ablettes, j’essaie un rappel à la coupelle régulier tout les 1/4 h et après 1h je ferre enfin une plaque mais comme j’étais sur du 6/100 en bas de ligne j’enregistre une première casse, je change le bas de ligne et passe sur la ligne plus grosse mais plus rien, retour donc à la ligne la plus fine pour essayer de quand même prendre un peu de poisson mais rien de rien, le poisson a déserté le coup. Le brouillard commence enfin à disparaître.

J’essaie donc le rappel par une petite boule de fouillis collé déposer à la coupelle, cela a bien sûr effet de ramener les ablettes sur le coup, mais j’arrive malgré tout à prendre une petite plaque qui sera malheureusement la seule de la journée car je décrocherai une autre beaucoup plus grosse à quelques centimètres de l’épuisette. La partie se terminera donc avec un rappel de fouillis à la coupelle pour prendre quelques ablettes en plus mais vraiment très difficilement, même si ce n’est pas le poisson que je recherchais à l’origine. Que voulez vous ? faute de grives on mange des merles…

il est 11h15, je décide de commencer à ranger, résultat de la partie 30 poissons dont 27 ablettes, une plaquette, un goujon et un gardon… je n’ai pas osé peser de peur de faire exploser mon peson lol !!!

conclusion de la partie : malgré une amorce préparée pour la brème le résultat est décevant, avec le recul je pense que l’effet nuageant du litou en point d’eau avec très peu de courant fût une erreur car cela à attirer plus les ablettes, d’un autre coté je me dis que la pêche sans les ablettes aurait peut-être été encore moins bonne…. En même temps lors de ma dernière sortie je n’avais pas décelé la présence d’autant d’ablettes c’est pour cela aussi que j’avais tenté l’effet très nuageant, cet effet est à éviter lors de la présence de

carnassiers et d’ablettes… En repartant je suis passé à pont-à-bar pour voir si d’autres pêcheurs avaient fait une bonne pêche mais apparemment c’est le désert, le matin 2 pêcheurs auraient pris 2 ou 3 plaquettes et sur les pêcheurs encore en poste 1 a pris sont premier poisson en ma présence. La fraie sévit en ce moment et il est assez difficile de réaliser de belles pêches…

Pour ma prochaine sortie çà sera feeder à Liart pour essayer de prendre quelques carpiotes…