Au cours des semaines qui viennent ,je vais essayer d’élaborer une liste des différentes substances qui composent nos amorces .Cette liste étant quasiment infinie du fait que l’on peut utiliser une grande partie des produits alimentaires existants pour concevoir une amorce ,je ne vais parler que des plus courantes et de celles qui sont assez facile à se procurer .Malgré tout vous découvrirez vite qu’il y en a déjà une belle quantité .Pour ce faire ,je vais les décomposer en plusieurs familles qui seront les suivantes : les chapelures , les produits dérivés du maïs autrement appelé les tourteaux ,et les farines (issues des plante ,des graines ,des fruits ou aromates).

Le choix des composants d’une amorce dépend de plusieurs critères :

*la granulométrie : il s’agit de la grosseur des particules des farines ,ce choix est important car il servira à sélectionner la tailles des poissons que vous voudrez prendre .En effet ,plus les particules seront grossières plus elles intéresseront les gros poissons , à l’inverse plus elles seront fines plus les poissons intéressés seront petits .

*le pouvoir : lorsque l’on mélanges les différents produits à de l’eau ,ceux-ci ne se comporte pas de la même façon : certaines farines ont un pouvoir collant très important ,elles seront donc plus utilisées pour une pêche en eaux courantes ou devront être utilisées en petites quantité dans le mélange sous peine de se retrouver avec une amorce qui ne se délitera pas dans l’eau et aura un effet moins attractif .D’autres farines seront à l’inverse considérées comme des dispersants ,ce qui veut dire quelles feront exploser l’amorce .Pour la même raison ?il faudra les utiliser dans certaines proportions afin de ne pas voir les boules exploser en surface ou lors du lancer.

*la couleur : le choix de la couleur de l’amorce est également important dans la sélection des poissons : une amorce sombre aura tendance à attirer les cyprins moyens car ils se sentiront plus en sécurité face au prédateurs . A l’inverse les gros poissons ,peu soucieux de la présence des carnassiers se rendront plus facilement sur une amorce claire .Malheureusement un autre facteur important rentre en compte pour ce choix :la couleur du fond .De plus la présence de prédateurs de plus en plus gros (silure) provoque un changement de comportement des gros cyprins ,ainsi des amorces noires sont maintenant commercialisées pour les gros poissons (ce n’est pas la seule raison de ce changement de comportement ).

*l’odeur : c’est également un autre critère de sélection du poisson recherché .Même s’il sera difficile de faire une pêche exclusive d’un poisson grâce à un arôme ,certains produits ont tendance à attirer une espèce plus particulièrement que les autres ,ainsi le coriandre attirera le gardon ,le miel et le pain d’épice la tanche , le caramel ou la cannelle la brème ….

*la valeur nutritive : c’est un critère très important notamment lors des parties de pêches longues , lorsque les poissons sont peu nombreux ,et en rapport avec la température de l’eau .En effet certains produits sont dit gavant c’est a dire que utilisés en quantité importante les poissons perdront leur appétit et de ce fait ne resteront pas sur le coup .De même ,on utilisera pas les mêmes produits en période estivale qu’à l’approche de l’hiver ,le poisson s’alimentant moins à l’approche de l’hiver .  

On se servira donc de ces 5 leviers pour choisir ses farines lors de la composition de nos amorces .Mais ce choix sera surtout conditionné par le parcours de pêche : 

*En étang : ce parcours ne subissant que très peu de courant ,nécessitera une amorce qui travaille afin d’attirer plus rapidement les poissons sur le coup .Une fois au fond l’amorce doit créer plein de petits pétillements en surface ,cela veut dire quelle travaille .Ils dureront plus ou moins longtemps selon la proportion de dispersants , la fraîcheur de vos farines et du serrage de vos boules .

*En canal : selon qu’il subit des éclusées ou non ,l’amorce sera différente .L’amorce devra agir rapidement mais également r

estée en place malgré le courant de fond .Les proportions de farines collantes seront donc lier aux éclusées du canal .

*En rivière: le courant y étant en général assez important , l’amorce devra se déposée rapidement sur le fond ,elle devra donc être suffisamment lourde pour ne pas trop dérivée mais également être attractive pour que les poissons viennent sur le coup .  

Il est très important lorsque l’on crée une amorce de connaître ses composants : leur composition , leur pouvoir , leur granulométrie ,leur effet sur l’amorce , leur effet attractif sur les poissons ,et leurs proportions …