pour cette troisième partie du chapitre la pêche aux graines , je vais parler de la pêche au maïs .

Présentation:

le maïs est également est une plante tropicale herbacée ,elle est amplement cultivée pour ces grains riches en amidon ,mais aussi comme fourrage .La tige unique et de gros diamètre est plaine ,lignifiée et formée de plusieurs entrenoeuds d’une vingtaine de centimètres ,au niveau de chaque noeud est insérée une feuille d’un coté et de l’autre de la tige .Il existe d’inombrables sortes de maïs (doux ,cireux ,farineux,denté,corné,perlé,….) En pêche on utilisera surtout le maïs doux.

Tout comme la pêche aux autres graines ,le maïs permet de faire de très belle pêches ,notamment de tanches au printemps et de carpes ,mais elle permet aussi de prendre de gros gardons et des brèmes en grande quantité .Ce n’est pas une pêche très technique en soit ,et on peut y apporter sa touche personnelle selon le poisson que l’on recherche : pour la tanche j’utilise du maïs avec des vers coupés déposés à la coupelle ,ou encore une soupe de maïs avec du pain d’épice ,pour le gardon je prépare généralement une amorce brune a laquelle j’incorpore du maïs ,pour la carpe des pellets avec des grains de maïs ….. Bref ,il est assez possible de s’adapter en conséquence du poisson présent.

Préparation:

Contrairement aux autres graines ,il est possible d’acheter une boite de maïs toute prête ,cela évite de faire tremper le maïs pendant 48h et donc de pouvoir aller pêcher plus rapidement ,en effet le maïs doux vendu en supermarché est au moins d’aussi bonne qualité que celui de fourrage que l’on met à tremper et que l’on fait cuire ,et selon moi et même meilleur car plus tendre .De plus ,on peut récupérer le jus de la boite pour mouiller une amorce ,le lait blanchâtre a un pouvoir très attractif sur les poissons .Ainsi ,il suffira d’ouvrir 2 boites de maïs pour une partie de pêche ,mais pour ceux qui veulent le faire cuire ,il faudra alors faire tremper le maïs pendant 48h ,puis le faire cuire pendant 1h à 1h30 jusqu’à ce que les grains soit assez mous pour être escher à l’hameçon puis les passer sous l’eau froide et les conserver au frigo .On peut se procurer les grains de maïs cru en jardinerie ou encore mieux chez un agriculteur ,cela ne coute vraiment pas cher un sac de 10 kilos revient a 6euros et il y a de quoi faire pas mal de parties de pêche .

Pêche:


Pour le maïs, j’aurai tendance à dire que le montage va en conséquence du lieu et du poisson présent sur le coup , quand je pêche en rivière au maïs , il y a régulièrement de gros chevesnes , des tanches , ou encore des carpes qui viennent sur le coup ,il devient donc difficile de pêcher avec un nylon inférieur a 12/100 en bas de ligne .A l’inverse en canal ,si le gardon est majoritaire mon bas de ligne n’excédera pas le 8/100 ….de même ,je ne règle pas mon fond de la même façon selon le poissons qu’il y a sur le coup , au ras du fond si le gardon ou le chevesne sont majoritaires , traîne de 15 cm pour la brème et 25 a 40 cm si la tanche se présente sur le coup .Le flotteur doit être bien équilibrer afin de détecter la moindre touche ,en effet le maïs étant une graine tendre il se détachera facilement de votre hameçon il faut donc ferrer rapidement .

pour l’amorçage ,il existe plusieurs possibilité soit je prépare une amorce a laquelle j&

#8217;incorpore des grains de maïs puis j’agraine régulièrement a la coupelle ,soit je ne fait qu’agrainer dans ce cas je lance au moins 250g de maïs dès le début de la partie de pêche ,puis lorsque le poisson est sur le coup est que les touchent sont nombreuse je rappel 5 grains a chaque coulée.L’autre option sera l’objet du dernier chapitre ,c’est a dire amorcer aux 3 graines .

quoi qu’il en soit la pêche au maïs réserve souvent de belles surprises et permet de prendre des poissons de très belle taille , de plus elle permet de ne pas se ruiner puisque pour 3 euros soit 3 boites de maïs on peut organiser une partie de pêche d’une journée sans risquer d’être à cours d’appâts et la préparation est très rapide puisqu’il suffit d’ouvrir une boite … Bref si vous n’avez pas le temps de pré-amorcer le coup à l’avance mais que vous voulez quand même prendre du beau poisson il vous suffira d’un peu d’amorce pour lancer le coup puis de rappeler au maïs régulièrement