Guide des farines : coco belge, coprah sec, coprah mélasse

Voici la troisième partie du guide des farines . Aujourd’hui 3 farines très utilisées pour les amorces, issue du cocotier, coco belge, coprah sec, coprah mélassé.

le coco belge:

 

description: cette farine est issue de la noix de coco ,elle est de couleur brun clair .C’est une farine très utilisée car elle possède des caractéristiques assez rare dans les farines ,elle est utilisée pour les amorce de surface et de fond et intéresse beaucoup de poissons .

fabrication: cette farine est en fait tirée du coprah de la noix de coco ,c’est à dire la partie blanche .On enlève les fibres de la noix ( coque ) ,on extrait le lait puis le reste et cuit et pressé afin d’en extraire l’huile .Le goüt agréable du coco belge provient de cette cuisson et plaie énormément aux poissons

effet nutritionnel: même si le coco belge est assez nourrissant ,il a un effet laxatif qui facilite le transit des poissons 

couleur:brun clair 

granulométrie:très fine 

pouvoir: c’est un dispersant dit « vertical » ce qui veut dire qu’il travaille  en remontant à la surface puis lorsqu’il est imbibé d’eau redescend au fond . Il est possible de jouer sur ce pouvoir : en le mouillant en soupe de façon a créer une pâte assez liquide à part de l’amorce (1 heure avant suffit) puis en l’incorporant a l’amorce ,il travaillera horizontalement sur le fond sans remonter à la surface  ,c’est l’une de ses caractéristiques.

proportion: il s’incorpore entre 10 et 20 % dans les amorce de fond ou de surface 

puissance aromatique: son odeur pas très prononcée mais très agréable plaie à tout les poissons (6/10)

effet attractif: un des produits les plus apprécié de tout les poissons ,il attire les ablettes et rotengles pour les amorces de surface ,les gardons et brèmes pour les amorces de fond .Il s’utilise toute l’année. 

prix: 1,5 à 2,5 euros le kilo

 

le coprah sec:

description: le coprah sec (ou nature ) n’est ni plus ni moins que du coco belge qui a juste été séché et qui a été moins pressé .Il est plus clair que le coco car pas cuit et est légèrement plus nourrissant que le coco belge mais sa granulométrie sera moins fine 

fabrication: il est extrait de la noix de coco sans son écorce que l’on sèche  et presse moins longtemps que pour le coco belge .

effet nutritionnel: nourrissant 

couleur:brun très clair

granulométrie: fine 

pouvoir: dispersant ,ses particules étant un peu plus lourdes il ne remonte pas jusqu’à la surface 

proportion:10 à 20 % dans les amorce de fond ou de surface

puissance aromatique: un peu moins odorant que le coco belge 5/10 .

effet attractif: il est efficace pour attirer tout les poissons .Personnellement ,je trouve qu’il est moins efficace sur les ablettes que le coco belge .

prix: 1,5 à 2,5 euros

le coprah mélasse:

 

 description: il s’agit du coprah nature mélangé à de la mélasse ,il est de couleur brun foncé .Le fait de le mélangé à la mélasse le rend collant .C’est un produit difficile à conserver .

fabrication: le coprah nature est mélangé à de la mélasse qui est un liquide pâteux et très collant issu de la cristallisation du sucre .

effet nutritionnel: très nourrissant ,il faudra l’utiliser en quantité limités sauf si en présence de beaux poissons

couleur: brun foncé .Il sert également à noircir l’amorce 

granulométrie: fine 

pouvoir: collant au départ ,il reste néanmoins dispersant une fois le sucre provenant de la mélasse dissous .

proportion: à utiliser que pour les amorces de fond , il s’incorpore à hauteur de 10 à 20 % du mélange .A limiter en eau froide car trop nourrissant

puissance aromatique: très sucré et d’un bonne odeur ,c’est un produit assez puissant 7/10

effet attractif: idéal pour les pêche de gros gardons ,il est très attractif également pour les beaux poissons .Il sélectionne beaucoup plus les poissons que les autres produit issues de la noix de coco

prix: 1.5 à 3 euros

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *