En parcourant quelques forums de pêche au coup, je vois une question qui revient assez souvent, combien de tour faut-il faire avec le nylon autour de la tige de l’hameçon pour que le noeud soit solide? C’est effectivement une question pertinente, mais pour qu’un bas de ligne soit de bonne qualité, il y a d’autres choses qui sont importantes. Voici quelques conseils.

Avant d’aller plus loin, revenons à la question du nombre de tours. Après avoir lu beaucoup de choses à ce sujet, venant de pêcheurs de loisir comme de pêcheurs de compétition, tous s’accordent à dire que 8 à 10 tours est la bonne moyenne. Pour ma part, j’en fais 8 et je n’ai jamais eu de soucis. 

 

Autre question qui revient aussi, c’est de savoir le bon sens d’enroulement. Effectivement, on peut enrouler le nylon de la courbure vers la palette ou de la palette vers la courbure. Vu la conception d’un Pierotti, il est bien plus aisé d’enrouler de la courbure vers la hampe, ce qui me satisfait très bien. D’autres pêcheurs forcent un peu pour enrouler dans l’autre sens, mais rien ne prouve que c’est plus solide. A vous donc de vous faire votre propre avis, sachez que les deux méthodes existent. 

Ensuite, quelques conseils assez simple : 

  • Comme tout noeud de pêche, le noeud d’hameçon n’échappe pas à la règle de “mouillez avant de serrer”. Ca évitera que le nylon ne s’échauffe, ne s’étire, ne se déforme et soit moins solide. 
  • Evitez de tendre exagérément le nylon au moment d’enrouler les spires. Quand vous allez serrez le noeud, le brin de nylon qui va coulisser dans les spires va subir un frottement, un échauffement et si vous avez trop tendu, vous allez vous retrouver avec un bas de ligne tordu et fragilisé. 
  • Coupez l’excédent de nylon à raz du noeud, pour faciliter l’enfilage des esches, et aussi pour limiter les touches ratées. 
  • Dernier conseil, mais à respecter absolument, vérifiez que
    votre nylon passe bien devant la palette et non derrière. C’est impératif et tout bas de ligne mal monté sera bon à jeter. Pourquoi, tout simplement parce que la palette va abimer le nylon dès que le bas de ligne sera tendu (rangé dans sa boite à bas de ligne, pendant une prise de poisson, quand vous metter votre ligne sur un plioir,…), mais aussi parce que l’esche sera mal présentée

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à monter des bas de lignes correctes. Vous verrez, c’est un plaisir de prendre du poisson avec du matériel que l’on a fabriqué soi-même et dont on est sûr.