Le moulinet (anglaise)

Accueil » matériel » Le moulinet (anglaise)
Le moulinet (anglaise) 2016-10-13T10:51:10+00:00

 

Le moulinet fait partie de l’équipement de base de tout pêcheur à l’anglaise. Mais il existe tellement de référence qu’il n’est plus très évident de s’y retrouver. Voici quelques points importants pour bien le choisir.

Tout d’abord, on préférera les modèles équipés de bobines de type “match”. Ces bobines sont moins profondes que les bobines classiques. Elles sont étudiées pour pouvoir contenir entre 150 et 200m de nylon, ce qui est largement suffisant. Choisissez un moulinet qui offre au moins une bobine supplémentaire, car il est toujours bon d’avoir plusieurs tailles de nylon avec soi. Au pire, renseignez-vous pour savoir s’il est possible d’obtenir des bobines supplémentaire ultérieurement.

Choisissez bien le frein. On lit encore très souvent qu’un moulinet à frein arrière est plus précis qu’un frein avant. Avant, c’était le cas, maintenant, les freins avant sont devenus suffisamment précis, même dans les moulinet premiers prix . Seul soucis, c’est qu’à chaque changement de bobine, il faut démonter tout le système de frein et le re-régler. Avec le frein arrière, il faut aussi adapter le réglage, mais

c’est plus rapide. Ensuite, c’est une affaire de goût personnel, j’ai toujours eu des frein arrière et rien n’a justifié le changement vers du frein avant.

Comparez la taille du galet du pick-up. Plus le fil que vous mettrez sur votre bobine est fin, plus le galet devra être gros. En effet, si le galet est grand, le nylon sera mieux guidé sur la bobine et on évitera les perruques.

Dernier point important pour ce type de pêche, le ratio manivelle. Il s’agit de la quantité de nylon ramenée à chaque tour de manivelle. Pour la pêche à l’anglaise, il est convenable si celui-ci est de minimum 1m/tour de manivelle.