La station de pêche (coup)

Accueil » matériel » La station de pêche (coup)
La station de pêche (coup) 2016-10-13T10:51:08+00:00

Au début de sa vie de pêcheur, on se contente de très peu de matériel. Une canne, une ligne et c’est à peu près tout. Mais on achète un ou deux accessoire et très vite, il faut le transporter. Au début, un simple sac à dos fait l’affaire. Mais on ne s’y retrouve pas, tout est emmêlé au fond. Du coup, on investit dans une boite de pêche. Tout y est bien rangé, mais les 2 ou trois plateaux se montrent de nouveau très vite trop petit. On investit alors dans un panier de pêche. Niveau place, c’est pas mal, certains autorisent même l’ajout de casiers. Mais par contre, pas facile de le stabiliser, on ne sait pas régler la hauteur des pieds. Et puis, ce serait pratique d’y adjoindre une tablette ou un porte canne.

Et c’est là qu’on passe à l’étape ultime, la station de pêche. Pour le moment, on a rien trouvé de mieux. Il s’agit en fait d’une sorte de panier siège auquel on aurait greffer 6 hauts pieds sur lesquels on peut ajouter un tas d’accessoires, et une avancée, appelé ponton, sur lequel on peut poser ses pieds pour plus de confort. Les station sont généralement fabriqués en aluminium. Le carbone se trouve sur les modèles très haut de gamme et permet de gagner quelques kilos non négligeable quand il s’agit de la transporter.

Niveau accessoires, il y en a pour tous les goûts. Voici une liste des plus utilisés :

  • le coussin avec bloque-talon : parfois d’origine selon les modèles, le bloque-talon permet, comme son nom l’indique, d’y glisser le talon de sa canne pour la tenir.
  • La barre d’amorçage : elle va de pair avec le bloque talon, elle permet de poser sa canne, dont le talon est bloqué. Très pratique quand il s’agit d’amorcer à la coupelle, ou simplement de reposer quelques instants ses bras tout en laissant sa canne en action.
  • Le support à bourriche.
  • La desserte : c’est une tablette qui vient sur le côté de la station et qui permet de poser tout son petit matériel.
  • les portes cannes : il en existe de toutes les formes, avec ou sans rouleau, fixe ou règlable.
  • Le porte kits : permet d’avoir ses différents kits à portée de main.
  • Les supports de canne spéciaux : adaptés à la pêche à l’anglaise, au feeder, au quiver,…
  • Les roues : elles facilitent grandement le transport une fois la station remplie te tout votre matériel

Il existe encore d’autres accessoires plus spécifiques, pour les connaître, reportez-vous aux catalogues des divers fabricants.

Il existe deux tailles de pieds. Les pieds sont soit de 25 mm de diamètre (la taille la plus courante), soit de 36 mm. Seule la marque Rive fabrique les pieds de taille 36, en plus de leur gamme en 25 mm. Sachez que les accessoires ne sont pas compatibles d’une taille à l’autre.

Il

n’y a pas que Rive qui fabrique des stations, même si cette marque est spécialisée. Tous les fabricants de matériel de pêche en proposent, avec chacun leur défauts et leurs avantages. Garbolino par exemple à mis au point un système pour régler la hauteur du siège indépendamment du reste de la station (un peu à la manière d’un fauteuil de bureau), et qui permet en plus de tourner sans effort.

Lors de l’achat d’une station, n’hésitez pas à la tester. Réglez les pieds comme si vous étiez en situation de pêche et vérifiez que vous vous sentez bien dessus. N’oubliez pas que vous allez rester assis de longues heures dessus, donc, il vaut mieux éviter d’avoir trop rapidement mal a l’arrière train ou au dos. L’accès à vos accessoires sans devoir bouger est important. Y a-t-il des tiroirs, la tablette n’est -elle pas placée trop loin,… ce sont plein de petites choses qui rentrent en considération lors du choix. Au prix d’une bonne station accessoirisée, il vaut mieux éviter d’en changer trop souvent, bien que la revente en occasion se fait assez facilement.